Infos - Contact

11/02/2019

Au coeur de l'usine numérique

Une usine numérique est actuellement en construction à la haute école spécialisée de Vorarlberg, l'une des principales universités autrichiennes de sciences appliquées. COPA-DATA fait partie des principaux partenaire depuis le début du projet. Nous soutenons le projet en mettant à disposition des ressources et des licences logicielles pour un montant total de 140 000 euros.

La numérisation est un sujet capital. C'est la raison pour laquelle nous travaillons en étroite collaboration avec des établissements d'enseignement et de recherche et participons au projet « Digital Factory » lancé par la haute école spécialisée du Vorarlberg. « Pour notre entreprise, le partenariat avec la haute école spécialisée du Vorarlberg revêt une importance stratégique vitale », déclare Thomas Punzenberger, PDG de COPA-DATA, qui explique accorder une grande importance à la contribution apportée par les spécialistes dans les universités.

 

L'objectif du projet est de tirer parti des possibilités qu’offre le traitement moderne des big data pour créer des modèles durables de production automatisée sur plusieurs sites. Les aspects techniques, organisationnels et financiers jouent tous un rôle. Le feu vert a été donné en novembre 2018. Maintenant, les prochaines étapes doivent être mises en œuvre.

 

Hans-Peter Ziegler et Reinhard Mayr de COPA DATA sont partenaires du Professeur Robert Merz (de gauche à droite) au sein du projet « Digital Factory Vorarlberg ».

 

zenon en tant que point central

 

En termes de logiciels, zenon est le cœur des installations de recherche et de formation. « Il constitue l’élément central qui permet de relier les systèmes de commande de nos machines les uns aux autres et au contrôle de la production », explique le Professeur Robert Merz, directeur de l'usine de recherche.

 

L'infrastructure reproduit avec un haut degré de fidélité des environnements de production réels. Outre les composants traditionnels, tels que les machines-outils et les robots, une imprimante 3D fait aussi partie de l'infrastructure. Tout est mis en réseau, puis intégré et visualisé dans zenon. À l'avenir, zenon prendra également en charge la transmission des données vers et depuis un système ERP. L'idée consiste à relier deux sites de production l'un à l'autre via le cloud et à distribuer automatiquement les ordres de fabrication en fonction de facteurs tels que les capacités actuelles du système.

Les initiateurs du projet envisagent l'usine numérique comme un laboratoire ouvert au sein duquel les entreprises régionales peuvent collaborer avec la haute école spécialisée du Vorarlberg pour développer des concepts de solutions pour les tâches de l’industrie 4.0.

 

Jusqu'à présent, nous avons soutenu le projet en proposant des formation pour les employés de l’école et des séminaires. Nous fournissons également 25 licences zenon pour l'usine et pour la formation des étudiants.  Nous veillerons à ce que les résultats de la recherche soient intégrés dans le développement de nos produits afin de relever les défis actuels de la production distribuée.

 

zenon est au centre de l'usine numérique du Vorarlberg. Parmi les autres partenaires et sponsors figurent le constructeur de machines-outils EMCO du spécialiste de la robotique Kuka, l'Agence autrichienne de promotion de la recherche (FFG) et le Fonds européen de développement régional (FEDER).

 

Plus d’informations sur le projet Digital Factory Vorarlberg